info

Institut National Supérieur de Musique et des Arts Chorégraphiques - Rabat - Maroc

Institut National Supérieur de Musique et des Arts Chorégraphiques - 2002

Le projet de l’Institut n’est pas qu’une forme ; c’est d’abord un programme, un site, une culture et un pays. C’est ainsi que le projet a soulevé le défi de s’adapter d’une part à un site particulièrement contraignant au sens positif de sa propre morphologie, sa situation et sa richesse historique, d’autre part à une ville fortement marquée par sa propre identité architecturale faisant de Rabat la ville qui a su faire du traditionnel du contemporain. L’Institut National Supérieur de Musique et des Arts Chorégraphiques pour la liberté du corps et de l’esprit. Au-delà de l’interprétation architecturale et plastique du programme, l’Institut a été conçu en entités distinctes mais groupés sous forme d’îlot pour générer un lieu qui soit convivial et susceptible d’abriter les manifestations de formes multiples. Le bâtiment regroupe l’institut national supérieur de musique et des arts chorégraphique, l’institut supérieur de formation des cadres en musique, la recherche musicale et chorégraphique. Prévu pour 300 élèves, l’espace est répartit en trois catégories : les espaces d’enseignement et de formation, les espaces artistiques et musicaux et des espaces logistiques. Face à ce tout, le projet ne pouvait qu’être plus riche et complet. Il répond ainsi à un programme aussi généreux que complexe sous une forme faisant référence à l’histoire de cette terre sur laquelle il s’ancre humainement ainsi à son architecture. Qui verra son paysage extérieur, de par sa végétation abondante et verdoyante ne soupçonnera sûrement pas la présence de deux niveaux de parkings qui seront aérés et ventilés par le biais de puits de lumière conséquents. Le projet est une synthèse de tous ces composants alliant fonctionnalité, technicité et spiritualité dans un ensemble pour lequel le rapport à l’histoire est fondamental.